wordcamp bordeaux
Bordeaux, ville numérique

Le Slow Content, stratégie éditoriale pour publier moins de contenu mais de manière plus efficace

Lors du WordCamp Bordeaux, j’ai assisté à la conférence de Anaëlle Sorignet, rédactrice web indépendante sur Bordeaux spécialisée en marketing de contenu pour entreprises travaillant dans le secteur du développement durable et de l’écologie.

slow content

Anaëlle son dada c’est l’écologie, la préservation de la planète et de son éco-système. C’est pour cela qu’elle aime choisir des projets en fonction de ses valeurs, celles qu’elle porte et qu’elle défend au quotidien avec beaucoup de coeur.

L’événement WordCamp Bordeaux de cette année étant en rapport avec l’écologie et le « green web ». Anaëlle a répondu à l’appel de l’organisation bordelaise sans hésitation afin de présenter ce qu’est le slow content, stratégie éditoriale qu’elle applique pour sa propre activité professionnelle.

Se recentrer sur le besoin de ses utilisateurs

Le slow content par définition veut dire publier moins pour publier mieux. L’avantage de ce concept est qu’il peut s’adapter à tous types d’entreprises dans tous types de domaines d’activités. Autrement dit, si vous n’êtes pas éco-responsable dans vos engagements de valeurs, ce n’est pas prioritaire mais ça peut apporter un plus, surtout pour votre cible.

Concrètement le slow content est une réflexion qui se veut être fixée sur le besoin de l’utilisateur en étudiant une stratégie de communication en fonction de l’ADN de votre entreprise, du message que vous souhaitez délivrer et de l’intention que vous voulez lui donner.

Si je vous demande à quelle fréquence vous publiez par mois et que vous me répondez 2 articles par semaine, je vous répondrai que c’est déjà pas mal.

Et si on se posait la question suivante, à savoir: Quel contenu éditorial répond le mieux aux attentes de vos utilisateurs et à quelle fréquence les lisent t-ils ? Ne serait-ce pas davantage qualitatif autant pour vous que pour vos lecteurs ? Et là, vous me répondez un grand OUI 🙂

Ce qui reste votre focus principal tout au long de la durée de vie de votre site ou blog, c’est votre auditorium. Si vous publiez du contenu trop souvent et qu’il n’intéresse personne, c’est-à-dire si vous avez 0 statistiques dessus, c’est qu’il y a un souci.

Comme le disait Anaëlle, nous sommes en proie à une information de masse, c’est ce qu’on appelle l’infobésité ! Ce syndrome de fatigue informationnelle est reconnu en 1993, en voici quelques conséquences sur l’humain:

  • Déficit d’attention
  • Problème de mémoire
  • Addiction
  • Anxiété

Il existe un nombre incalculable de blogs dans le monde et en France qui gavent leurs utilisateurs sans cesse avec des articles inintéressants au possible, tout ça pour remonter en référencement car Google et autres consorts sont à cheval sur la fréquence de publication. Tout cela est fort regrettable car au final les gens finissent par ne plus lire de contenu rédactionnel et préfèrent consommer des vidéos à longueur de temps.

Le slow content pour la durabilité des contenus existants

Vous l’aurez compris, ne publiez pas pour publier bêtement dans l’espoir que les moteurs de recherche vous placent en tête de leurs pages de résultats.

Si par exemple vous n’avez pas d’idée pour votre prochain article, vous pouvez très bien réactualiser un de vos anciens contenus en lui apportant des ajustements, des modifications ou des informations complémentaires et intéressantes pour les lecteurs.

Anaëlle nous expliquait que cela s’appelle « recycler son contenu » lui donner un coup de boost et le rendre durable. En effet vos anciens articles travaillent toujours pour vous, même si ça fait 2 ans que vous les avez publiés ! Je finirai sur cette conclusion en citant un conseil précieux donné par Anaëlle en fin de conférence:

Produisez du contenu qui soit utile et original à la fois en réalisant par exemple une étude de cas, une interview ou enquête auprès de vos utilisateurs. Allez à la rencontre de vos lecteurs et faites bouger les lignes de la rédaction web en leur offrant du contenu personnalisé, pertinent et durable tout en optimisant votre contenu pour le référencement SEO 

Si vous souhaitez en savoir plus sur Anaëlle:

Son site web: Le stylo vert

Son blog bio et écolo: La révolution des tortues

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *