référencement
Conseils d'une rédactrice web

Les meilleures pratiques du référencement éditorial

Le référencement, un domaine vaste

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est primordial de rappeler que le référencement se décline en de nombreux axes.

SEO versus SEA

Le référencement est souvent séparé en deux pôles principaux :

  • Le SEO (Search Engine Optimisation), qui est souvent appelé « référencement naturel », et qui correspond à toutes les techniques mises en œuvre pour faire remonter un site dans les résultats de recherche sans faire appel à la publicité payante.
  • Le SEA (Search Engine Advertising), communément appelé « référencement payant », et qui désigne le recours aux campagnes publicitaires pour rendre un site visible rapidement moyennant finances, la plateforme la plus connue étant Google Ads.

L’équation magique du référencement

La montée en puissance des réseaux sociaux a fait naître une nouvelle variable : le SMO (Search Media Optimisation). Désormais, il est nécessaire de composer avec ceux-ci, et un référenceur web doit aujourd’hui intégrer les réseaux sociaux à sa stratégie globale. Cela donne lieu au SEM (Search Engine Marketing), ce qui englobe les techniques de visibilité web dans leur ensemble.

référencement
Audrey-Laure SKOPINSKI

Alors que le SEO nécessite de la patience pour générer du trafic sur un site internet, ses résultats s’inscrivent sur le long terme. Quant au SEA, il a des résultats plus rapides, mais il est onéreux ! Enfin, les réseaux sociaux font partie du référencement indirect, car les articles à fort partage génèrent des signaux positifs aux yeux des moteurs de recherche, ce qui incite Google à mettre en avant les publications les plus virales !

Le rôle du contenu éditorial en référencement

Pour réussir en référencement, il faut donc principalement :

  • Du contenu rédactionnel
  • Un site internet bien optimisé techniquement.
  • De la notoriété, grâce aux liens externes et aux signaux sociaux.

Maintenant que vous avez compris les bases, nous pouvons entrer dans le cœur de notre thématique, en abordant plus en détails le premier volet, c’est-à-dire le référencement éditorial, ou « référencement de contenu ».

Des algorithmes de plus en plus puissants

Le contenu textuel d’un site a pris du poids ces dernières années, les algorithmes des moteurs de recherche étant devenus de plus en plus subtils. Google, par exemple, est capable de détecter si un contenu est bien écrit, correctement structuré, et s’il répond à la thématique de la page de destination.

Les mots-clés

Pour réussir le référencement d’un article, l’un des secrets est de ne pas se concentrer uniquement sur les expressions les plus concurrentielles : il faut aussi prendre en compte l’immense variété des requêtes effectuées par les internautes, pour glaner le plus de trafic possible. Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser des outils tels que Google Keywords Tool, Google Suggest, Google Trends, un dictionnaire des synonymes… Il faut aussi varier son champ lexical le plus possible. Idéalement, il est nécessaire de trouver un maximum de mots à concurrence faible et au taux de requêtes élevé !

Techniques d’écriture

D’autres méthodes rédactionnelles existent pour capter l’internaute dès la première seconde : les personas pour adapter son discours à sa cible, la méthode de la substitution pour enrichir son texte en mots-clés, la méthode SONCAS, ou encore la pyramide inversée.

Structurer son texte

Un bon référencement éditorial, c’est aussi intégrer les expressions stratégiques dans les titres et sous-titres de façon naturelle via des balises spécifiques. Il faut bien penser, aussi, à taguer ses images !

Écrire pour le web, c’est devenu un métier à part entière, c’est pourquoi de nombreuses sociétés font aujourd’hui appel à des rédacteurs web pour confier leur contenu aux mains de professionnels.

Audrey-Laure

À propos de l’auteure

« Je m’appelle Audrey-Laure SKOPINSKI, et je suis consultante en webmarketing et communication digitale. Cliquez ici pour en savoir plus sur mes services liés à la rédaction web, au Community Management, à la stratégie et à la formation.« 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *