Femmes et numérique; la place de la femme dans cette nouvelle ère technologique 3.0

Mercredi 10 octobre 2018, j’ai assisté à la table ronde « l’accès au numérique pour les jeunes femmes » organisée par l’association AQUINUM à l’occasion d’une journée dédiée aux femmes et au numérique.

Cette table ronde était animée par Marc Langlois, Co-Président d’Aquinum en présence d’Estelle Gentilleau, Élue au numérique de la ville de Bordeaux, et Julie Maure Responsable Développement à l’EPSI Bordeaux et WIS campus de Bordeaux.

Le numérique au féminin, un problème de fond sociétal; comment y remédier?

Les métiers du numérique ont toujours intéressé les hommes et les nouvelles technologies font peur aux femmes. Ok, ça c’est le sentiment général de l’ensemble des citoyens de notre pays. Les études sont formelles, le numérique n’attire pas les filles et les jeunes femmes dans la suite de leurs parcours scolaire.

Et si on inversait la tendance? Pourquoi ces nouveaux métiers qui demandent une appétence pour l’ingénierie informatique et le Web nous effraient?

Pour avoir longuement parlé de cette problématique lors de cette table ronde, les intervenants et le public (composé majoritairement de femmes) se sont mis d’accord sur le problème de fond. En fait, les blocages surviennent dès la petite enfance. Nous accusons un problème de fond sociétal. Nous sommes encore ancrés dans des façons de penser et d’agir qui datent depuis de longues décennies. Sauf qu’aujourd’hui les mœurs changent partout dans le Monde, ou du moins dans les pays développés.

Il n’est pas rare aujourd’hui de voir une femme Cheffe d’un service informatique, ou fondatrice d’une école numérique pour les jeunes femmes. Aux États-Unis, les femmes prennent leurs places dans ces nouvelles fonctions et sont acceptées pour leurs compétences, leurs savoirs-faire et savoirs-être. Des entreprises font face également à la question de la parité hommes-femmes, et les employeurs recherchent de nouveaux talents numériques féminins.

L’impulsion de curiosité et l’éducation culturelle que nous donnons aux petites filles aujourd’hui, permettront à ces jeunes femmes de demain de prendre part à une conduite au changement et de renverser les tendances d’hier.

La place de l’homme dans l’accompagnement de ces changements

Vu que les hommes sont majoritairement représentés dans les métiers du Web au lieu de les incriminer de ne pas laisser la chance aux femmes, on devrait plutôt les solliciter pour qu’ils apportent des solutions. On devrait travailler ensemble main dans la main et non pas chacun de son côté. Les femmes ont besoin de leurs compétences et de leurs expertises numériques pour débuter à travers une formation diplômante.

Les femmes ne sont pas complètement désintéressées par le sujet des nouvelles technologies puisque la plupart d’entre elles les utilisent (smartphones, tablettes, montres connectées, sites e-commerce etc…) mais elles sont consommatrices et ça s’arrête là.

Certaines aussi sont techniciennes dans certains domaines d’activités liés à l’informatique, mais elles ne font qu’appliquer des tâches exécutives. Le but d’ici quelques années serait qu’elles deviennent créatrices de nouvelles richesses. Aussi, il serait bien de concevoir une autre pensée que celle des hommes.

Les associations bordelaises qui font renverser la vapeur

À Bordeaux il existe plusieurs associations qui proposent des ateliers/ stages de programmation informatique aux femmes et également aux enfants.

Django Girls: Est une organisation qui propose aux filles et aux jeunes femmes des ateliers de programmation web. Elle propose régulièrement des ateliers dédiés aux femmes dans des endroits comme des espaces de co-working à Bordeaux (exemple La Ruche), vous devriez suivre leurs actus sur leurs réseaux sociaux!

Académie YouNus: Cette association aide et accompagne les jeunes des quartiers en difficulté à s’insérer dans la voie professionnelle et propose des cours d’informatique. L’association est adhérente au club des Voyageurs du Numérique.

Magic Makers: Propose aux enfants et aux adolescents des ateliers d’initiation au codage informatique de manière ludique et adaptée. D’ailleurs pour les vacances scolaires vous pourriez pourquoi pas inscrire vos enfants à des ateliers? Le 4 novembre à la FNAC de Bordeaux Ste Catherine est proposé par l’équipe un atelier Minecraft pour les enfants du niveau 6ème/ 5ème. Il reste encore des places disponibles et c’est gratuit!
Lien pour s’inscrire => Atelier Minecraft

Les ateliers de l’Institut des Pinsons: Présente ses ateliers pédagogiques pour apprendre la programmation aux enfants dès 3 ans.

Jeunes sciences Bordeaux: Cette association organise des stages de codage pour les jeunes enfants et les adolescents.

Abracodabra: Est une entreprise bordelaise toute jeune puisque créé en 2017 par deux jeunes femmes passionnées d’informatique depuis leur plus jeune âge. Elles organisent des ateliers de programmation informatique pour les enfants de 4 à 15 ans. Pendant les vacances de la Toussaint des stages sont prévus, notamment pour Halloween 🙂 => se renseigner

Des formations professionnelles pour se reconvertir dans le numérique à Bordeaux

 

À Bordeaux, nous avons l’école Wild Code School qui propose deux formations professionnelles et diplômantes à un public de demandeurs d’emploi.

Formation développeur web et mobile (2 mois et demi) et s’adresse à des personnes qui ont déjà un Bac+2 en informatique, qui sont capables de comprendre les termes techniques spécifiques en anglais et qui sont motivé.e.s dans leur projet professionnel.

Formation développeur web en 5 mois: Salarié.e, demandeur d’emploi, étudiant.e la formation développeur web et mobile de la Wild Code School est accessible à tous et à toutes sans limite d’âge ni de diplôme.

L’EPSI, l’école d’ingénierie informatique propose un certificat de qualification professionnelle Administrateur Systèmes et Réseaux pour les jeunes de moins de 26 ans issus du système scolaire, les salariés des entreprises de la branche, et les demandeurs d’emploi de plus de 25 ans souhaitant se reconvertir dans l’informatique. N’hésitez pas à vous renseigner!

La Piscine à Talence:

L’école La Piscine est située à Talence non loin du campus universitaire. Elle propose des formations en développement informatique, web-design et web-marketing en 3 mois, pour in-fine obtenir un diplôme Bac+2. Dans le package: immersion totale, réseau d’intervenants professionnels, écosystème collaboratif et immersion professionnelle rapide.

2 réponses sur “Femmes et numérique; la place de la femme dans cette nouvelle ère technologique 3.0”

  1. Bon article avec les liens qui fonctionnent bien. . Très intéressant pour les jeunes qui veulent continuer dans le domaine du web. Merci

    1. Bonjour Thierry, merci pour ce commentaire ! Oui il y a de la place pour tout le monde autant pour les hommes que pour les femmes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *